parallax background

LE MARLIN NOIR (Istiompax indica)

CARACTERISTIQUES DU MARLIN NOIR

En action de pêche il n’est pas toujours facile de savoir si le marlin qui est en train de vider votre moulinet est noir ou bleu.
Cependant :
• Le rostre est plus circulaire et plus trapu que celui du marlin bleu.
• La couleur de son corps est plus marquée, presque noire sur le dos avec un ventre argenté sans rayure.
• Ses nageoires pectorales sont bloquées en position de nage et ne se replient pas contre son corps ce qui lui donne l’air d’un taureau avec son encolure massive.
• Sa nageoire dorsale s'étire sur pratiquement tout le long du corps.

Le marlin noir peut atteindre 5m.
Le record du monde IGFA du marlin noir sur 130lbs est de 707.61kg le 04 août 1953 au Pérou.

parallax background

COMPORTEMENT ET REPRODUCTION DU MARLIN NOIR

Le marlin noir peut être un grand migrateur dans les eaux tropicales et subtropicales.
Mais la sédentarité lui plait également.
Vous le rencontrerez toute l’année à Rodrigues, souvent solitaire, proche du tombant ou sur le plateau.
parallax background

ALIMENTATION DU MARLIN NOIR

Le marlin noir chasse souvent dans les bancs de poissons à la recherche de :
• thons
• bonites
• dorades coryphènes
• petits pélagiques
• poulpes et calmars

qu’il bouscule avec son rostre avant de les avaler par la tête.

parallax background

TECHNIQUES DE PECHE DU MARLIN NOIR

Le marlin noir préfère les appâts naturels aux leurres artificiels. La pêche en traîne lente à la bonite vivante « en catalina » (maintenue en vie dans les tuna-tube sur le bateau) est la plus efficace. Méfiant, il faut lui laisser le temps de bien engamer avant de le ferrer et d’engager le combat.
Le marlin noir ne fait pas toujours de gros rushs, ce qui lui laisse beaucoup d'énergie pour sauter au cours de la bagarre. Il semble le faire au ralenti, tout en puissance, offrant ainsi le plus beau des spectacles avant d’effectuer de profondes sondées. Sa stratégie le rend plus endurant que le marlin bleu et nécessite plus de manœuvres du bateau pour le fatiguer. La fin du combat est souvent laborieuse car ses nageoires pectorales bloquées lui sont un sérieux atout pour s'appuyer sur l'eau et contrer le pêcheur sans se fatiguer.
Voir nos fiches traine appâts et heavy spinning
Le record de notre club du marlin noir est de 265.5kg.
Comme nous pratiquons le CATCH & RELEASE, nous ne pourrons faire désormais que des estimations…sauf si c’est un poisson record!

Venez Pêcher le poisson de vos rêves


Contactez-nous