parallax background

LA PECHE AU REQUIN

Dès qu’il y a une concentration de poissons importante, les requins ne sont pas bien loin. Et ce n’est pas un hasard s’ils sont toujours sur les «bons coups». La nature les a gâtés. Outre un odorat très développé et une bonne ouïe, ils disposent d’une sorte de sixième sens grâce à des organes sensitifs particuliers (ils peuvent détecter entre autres des champs magnétiques).

LES SPOTS POUR LA PECHE AU REQUIN

En règle générale, comme dit ci-dessus, quand il y a de l’activité, c’est le requin qui nous trouve, plutôt que le contraire. Effectivement très souvent lors d’une bonne session de pêche au jig, ou de pêche à la palangrotte, quelques requins pointes blanches viennent s’inviter à la fête. Il n’est pas rare non plus que des requins marteaux halicorne tournent autour du bateau.

On peut donc trouver des requins autour de Rodrigues, sur les bancs du large, sur les tombants. On privilégiera tel ou tel spot suivant l’espèce recherchée.

parallax background

QUELLES ESPECES POUR LA PECHE AU REQUIN ?

Les plus représentés dans la zone de Rodrigues sont les requins pointes blanches, les requins marteaux halicorne ou requins à festons, requins bouledogues, requin dagsit ou requin gros de récif.

 

La plupart de ces espèces sont présentes toute l’année.

 

Les requins tigres, makos, plombeus, bleus et océaniques longimanus sont présents sur zone également mais en faible densité.

 

LES TECHNIQUES DE LA PECHE AU REQUIN 

 

  • Si les requins s’invitent à votre partie de pêche, on remplace l’assist-hook du jig, par un ensemble anneau brisé, émerillon sans agrafe, et de nouveau un anneau brisé auquel on mettra un hameçon à hampe longue.

 

  • En pêche à l’appât on rajoute un peu d’acier au bas de ligne.

 

  • Si vous souhaitez vous mesurer au requin, une bonite vivante en profondeur sera le meilleur appât.
parallax background

LE MATERIEL MIS A VOTRE DISPOSITION

Nous vous proposons pour cette pêche au requin des cannes conventionnelles (50 ou 80lb) au fauteuil ou en stand-up, avec bas de ligne et montage acier.

SI VOUS VOULEZ PECHER LE REQUIN AVEC VOTRE PROPRE MATERIEL

  • Votre canne à jig, si elle a une bonne réserve de puissance (80lb), et si elle est équipée d’un moulinet genre Stella 20000 garnie en tresse 80lb.
  • Bas de ligne mixte nylon/acier: 1.50m de nylon 400 ou 300lb minimum.
  • Un émerillon à billes 300lb pour la jonction avec 1.50m d’acier (idéalement gainé) en 300 ou 400lbs.
  • Hameçon type Circle hook (notre préférence) Ex. Eagle Claw réf. L2045, ou hameçon classique style Jobu 10/0.
parallax background

CONSEIL DU CAPITAINE

 Le combat est très différent entre un gros thon à dents de chien et un requin.

  • Le thon à dents de chien après deux ou trois rushs, de moins en moins longs, subira votre pompage ferme et régulier et se rendra au bateau complètement vaincu. Vous aurez éventuellement à ajouter un peu de frein entre chaque rush.
  • Il en va autrement avec un requin pointe blanche. Il peut venir plus vite près du bateau… pour voir ce qui se passe, mais il va repartir de plus belle, il ne semble jamais fatigué. Le combat risque de durer, et un combat qui dure est rarement à l’avantage du pêcheur. Je préconise d’utiliser un de nos harnais de combat (spinning ou classique), et de mettre une forte pression sur le requin pour raccourcir le combat.
parallax background

OBSERVATIONS

Le requin est rarement mis à l’honneur par les pêcheurs sportifs. Dans la plupart des cas, les combats se font avec du matériel surdimensionné et au fauteuil de combat.

Pourtant sur du matériel stand up ou spinning, ces requins nous gratifient de magnifiques combats, dont le gagnant n’est pas toujours le pêcheur.

Wilfried Henry en sait quelque chose ! Durant 6h15, dans la nuit du 19 au 20 novembre 2009, Wilfried a fait un combat très musclé, en jigging, avec un gros requin bouledogue.

Pourquoi pas vous ?

Venez Pêcher le poisson de vos rêves


Contactez-nous