l'équipage de Black Marlin - Rod Fishing Club - Ile Rodrigues - Maurice - Océan Indien

l'équipage de Black Marlin - Rod Fishing Club - Ile Rodrigues - Maurice - Océan Indien

Nous nous sommes retrouvés en février avec 15 jours « disponibles ». Un certain nombre de pêcheurs voulant éviter le risque cyclonique de ce mois. Alors que le cyclone BINGIZA atterrissait à Madagascar, une autre zone perturbée (suivie par peu de modèles) nous concernait directement avec une pression atmosphérique de 1003 hpa. Yann aime ces périodes troublées quand la pression atmosphérique baisse. Depuis 21 ans que nous sommes dans l’Océan Indien, nous constatons que la pêche y est plus fructueuse notamment pour les marlins. Aucune alerte en cours, aucun risque sous 24h! Jeudi 17 février 08h30: Yann et ses 3 marins Fernaud, Steeve et Mario partent « pour le fun » sur le Banc de l’Est… sans client. La mer est bien tonique mais tous se savent en sécurité sur le Black et ses 26tonnes. Bien sûr nous restons en contact satellitaire. 17 au soir: beaucoup d’activité sur le banc mais peu de prises (un petit marlin taggé relâché). Dans la nuit, le système s’est intensifié en se rapprochant de Rodrigues et à terre nous trouvons que ça souffle de plus en plus 30 km/h avec rafales à 60. A 10h30 Yann quitte le banc après une bonne pêche sur le côté Nord (un petit voilier taggé et relâché) et de jolis thons jaunes pris entre 6h00 et 8h30. Sur le retour (côté Sud du banc), et sur Marlins’ Boulevard de 10h30 à 15h30… ce fut de la folie en pêche à la traîne! 8 touches de marlins, 1 relâché, 3 décrochés, 4 embarqués ainsi que de beaux thons jaunes dont 8 entre 20 et 30kg, et 5 entre 40 et 52kg dont un triplé et 2 hameçons 10/0 ouverts. L’équipage est aux anges forcément, mais Eole les presse de rentrer! Arrivée au port le 18 à 22h30 avec 7 fanions!

7 fanions pour l'équipage -Rod Fishing Club - Ile Rodrigues - Maurice - Océan Indien

7 fanions pour l’équipage -Rod Fishing Club – Ile Rodrigues – Maurice – Océan Indien

Mario, Fernaud et Steeve les marins de Black Marlin - Rod Fishing Club - Ile Rodrigues - Maurice - Océan Indien

Mario, Fernaud et Steeve les marins de Black Marlin – Rod Fishing Club – Ile Rodrigues – Maurice – Océan Indien

Yann a cherché dans ses archives. Le Big Game Fishing Club de la Réunion organisait les 21 et 22 février 1997 une compétition internationale (Réunion Maurice Afrique du Sud). Le cyclone KARLETTE écourta le concours. Le 22 au matin nous étions en vigilance cyclonique! Les 22 bateaux et leurs équipages étaient là, prêts à en découdre, dès 6h au Port de la Pointe de Galets. Les organisateurs ne pouvaient autoriser le concours, vigilance cyclonique oblige! Vingt et une touches la veille, 7 marlins embarqués et 1 relâché!!! Il n’a pas fallu se concerter très longtemps pour que tous les bateaux s’élancent, sous la responsabilité de chacun. Ce dimanche 22 février ne pouvait être officialisé bien entendu mais ce fût encore meilleur que la veille! La plupart des attaques eurent lieu entre 11h et 14h. La famille Colas était bien sûr de la partie sur son bateau Equata avec Yann (pas encore 17 ans), Sophie (23 ans) skipper et Alain le père. Annie était au PC à terre! L’approche d’une perturbation et/ou la baisse de pression atmosphérique est donc très favorable à la pêche notamment pour les marlins et thons jaunes. Il suffisait de voir les yeux de nos marins… qui semblaient dire « Alors Capitaine, on y retourne au prochain cyclone? » Nous comprenons que la période cyclonique peut « freiner les ardeurs de certains », mais ce peut être aussi une belle opportunité de vivre une aventure humaine, marlinesque et tithonesque peu commune pour d’autres! Alors quel enseignement? Les mêmes causes produisent les mêmes effets… CQFD. Parodiant les grognards de Napoléon, le Team Black Marlin du 17 et 18 février peut dire maintenant: « on y était! » En tout cas, vous savez que même dans ce domaine, vous avez un équipage expérimenté sur un bateau sécurisant! Avis aux amateurs! Nous remercions Météo Ile Maurice (Vimal), Météo Ile de la Réunion (Lionel et Patrick) et le CMRS pour la qualité de leurs informations et la clarté de leurs sites météo.

Laisser un commentaire